Mise en place d’un serveur de mail – Nas synology – Domaine OVH

de | 9 octobre 2016

C’est sans doute l’envie de maîtriser les données qui vous appartiennent qui vous a conduit sur cette page. Posséder son propre serveur de messages est un des moyens d’y parvenir.

Je vais partager ma petite expérience sur la création du serveur. Voici ma configuration :

  • Nas Synology DS214+
  • Nom de domaine chez OVH
  • Routeur freebox V6

Si votre matériel est différent, l’agencement et l’apparence des menu varieront mais la philosophie est la même.

Nota: la mise en place d’un certificat afin d’utiliser des connexion SSL est nécessaire. Je ferai un retour d’expérience sur le sujet dans un autre article.

Etape 1 – Installation du serveur

Se rendre dans le centre de paquets et installer le serveur de messagerie.

Démarrer l’application « serveur de messagerie », vous arrivez sur :

L’application est simple. J’utilise personnellement de haut en bas :

  1. Vue d’ensemble : un graphique synthétisant le trafic
  2. SMTP : les paramètres d’envoi de messages
  3. IMAP/POP3 : les paramètres de réception de messages
  4. Sécurité : …. c’est clair
  5. Alias : chaque utilisateur a une adresse mail mais peut créer des alias afin d’en avoir plusieurs. Cependant, les mails arriveront dans la même boîte.
  6. BBC Auto : je ne m’en sers pas – permet de créer des redirections
  7. File : les pièces jointes transitant sur le serveur
  8. Journal de messagerie : un journal détaillant les réceptions et envois de messages
  9. Rapport : permet à l’administrateur d’avoir une synthèse du trafic
  10. Personnel : Fonctions de transferts automatiques et de réponses automatiques

Etape 2 – Configuration de l’envoie des mail : SMTP

voici ma configuration :

 

On utilise l’authentification et le SSL.

Etape 3 – Configuration de IMAP

On coche IMAP SSL….

ETAPE 4 : authentification

Dans Sécurité / authentification, on active SPF, DMARC et DKIM. On entre mailkey et on génère la clé.

ET voilà, c’est fini côté serveur.

Etape 5 – Configuration de OVH

Tout d’abord, il est nécessaire de posséder un nom de domaine (moins de 5 euros par an). Rendez-vous dans votre espace client. Dans l’onglet « web », sous le menu de gauche « domaines », cliquez sur votre domaine. Et enfin dans le menu centrale, cliquez sur « zone DNS ».

1 – Ajouter un sous domaine de type ‘A’

Renseigner comme sur la capture. La cible est l’IP de votre Box Internet. Le site http://mon-ip.com vous donnera rapidement cette adresse ip.

2 – Ajouter un sous domaine de type ‘MX’

La cible est « mail.votre_domaine.votre_extension. »

Ne pas oublier le point derrière l’extension.

3 – Ajouter une entrée de type ‘TXT’

Remplir tel que sur la capture.

4 – Ajouter une entrée de type ‘TXT’

Remplir tel que sur la capture. La zone floutée est votre IP.

5 – Ajouter une entrée de type ‘TXT’

Remplir tel que ci-dessus. la zone floutée correspond à la clé générée sur votre serveur (Bien tout sélectionner et faire un copier coller).

6 – Ajouter une entrée de type ‘A’

Personnellement, j’ai choisi de pouvoir accéder à mon webmail de la manière suivante : www.mon_domaine.extension/mail, ou mon_domaine.extension/mail ou webmail.mon_domaine.extension/mail

J’ai donc ajouté 3 entrées de type A et redirigé ces trois sous-domaines sur mon IP. Je vous montre l’exemple du www.

Etape 6 – Débloquer SMTP

Me concernant, chez free, il faut se rendre sur son compte. Ensuite dans ma freebox, se rendre dans « blocage du port SMTP sortant ». Puis rendre inactif le blocage du port SMTP.

Etape 7 – Etablir un certificat SSL

Il vous faut créer un certificat SSL qui prend en compte tous vos sous-domaines. J’utilise personnellement startSSL qui est gratuit et concidéré comme sûr par la plupart des navigateur. Si besoin de plus de détails à ce sujet, me l’indiquer en commentaire, je ferai un article spécialement dédié.

Etape 8 – spamhaus

Il y’a fort à parier que votre IP est bloqué (c’est normal). Un rapide check sur cette page https://www.spamhaus.org/lookup/ vous permettra de le vérifier et le cas échéant, de la débloquer.

Etape 9 – Ouvrir les ports de votre routeur

Pour que votre serveur soit accessible il convient de redirriger les ports utilisés de votre routeur vers votre NAS. Nous allons utiliser l’UPNP qui configurera automatiquement tout cela.

1 – Se rendre sur l’interface de votre synology

Allez dans panneau de configuration / accès externe / configuration du routeur.

2 – Cliquer sur créer / application intégrée

3 – Sélectionner dans la liste toutes les lignes « Mail Server ».

Vous pouvez ajouter « webmail » (port 80), pour pouvoir accéder au webmail depuis l’extérieur. (si tel est le cas, il faut installer au préalable l’application Mail Station).

4 – Enfin, cliquer sur appliquer.

Etape 10 – Configurer un client de messagerie.

Ici rien de plus simple :

IMAP : mail.votre_domaine.votre-extension PORT: 993

SMTP : mail.votre_domaine.votre-extension PORT: 587

Nom d’utilisateur : celui du compte synology

Mot de passe : le mot de passe qui sert à se connecter au synology

Chaque utilisateur à une adresse de type :

nom_utilisateur_syno@votre_domaine.votre-extension

Il est possible de créer des alias.

 

2 réflexions au sujet de « Mise en place d’un serveur de mail – Nas synology – Domaine OVH »

  1. Nicolas

    Bonjour,

    Impossible de voir les images s’afficher…

    Cordialement,

    Répondre
    1. makefileblog Auteur de l’article

      Bonjour,

      Oui les liens étaient morts.. merci.

      Problème résolu

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *